dimanche 7 septembre 2008

Kings and Queens of the Dance Floor



L'équipe la la la repart de ces 2 premiers jours de travail avec une vision globale du spectacle, depuis l'émission de télé, scène initiale, jusqu'à la boîte de nuit, lieu de la scène finale - notre Ballet des Nations à nous. Beaucoup de choses à dire et d'images en tête mais je n'en cite qu'une pour le moment : le plaisir de voir quarante personnes sur scène chanter les chansons disco sur lesquelles ils dansent, créant cette ambiance de boîte de nuit par leurs seuls voix et corps : illusion d'optique et sonore assez vertigineuse - déjà- et joyeuse à la fois. On a envie de les rejoindre et de s'amuser autant qu'eux. On entrevoit aussi ce que Hung up pourra avoir de galvanisant et d'étrange...

Un très bon signe aussi : Damien, technicien qui nous accueillait ce dimanche et qui ne connaît encore rien du spectacle, tout sourire lors de la scène dite des Retrouvailles (prétexte à un flash back où les rêves sont ta réalité...), puis chantant en coulisses Kiss de Prince pendant que les rois et reines de la piste se livraient à leur électr(on)ique bacchanale...

1 commentaire:

geoffroy jourdain a dit…

Ce soir c'est la boume dans le livigne-roume
Les parents sont partis faut que tu téléphones
ouape ouape delou pape belongue blemgne bloume
Et surtout fait bien gaffe de n'oublier personne

ouape ouape ouape
ouape ouape palapapape
ouape ouape ouape
ouape ouape palapapape