vendredi 3 octobre 2008

Dissipons un malentendu !

Un récent commentaire sur le blog insinuait une ressemblance entre un chanteur love-symbolique et moi. Je ne vois vraiment pas... la preuve :



4 commentaires:

Anonyme a dit…

Effectivement, à part un goût immodéré pour le mascara, je ne vois pas…

geoffroy jourdain a dit…

il faut dire que "Benjamin Lazar, c'est d'abord un regard" (Têtu, numéro d'octobre 2008)

Irkam a dit…

Pff... Frimeur...
Halte aux bullshots, pleaaase!

ISobel a dit…

En effet. On sent que le personnage du haut est franchement plus lettré et cela ne se voit pas qu'à l'étalage de livres en arrière-plan: l'oeil intelligent, le front grave et une torsion des index qui atteste sans méprise possible que le sujet a l'habitude d'utiliser un outil d'écriture... Paradoxalement, au vu de la démonstration proposée, on peut dire que y'a pas photo.