mercredi 23 juillet 2008

dreams are my reality



(maquette de Bernard Michel - version intermédiaire non retenue)

Le décor de Comment Wang-Fô fut sauvé est en construction au théâtre des Arts de Rouen, conduite par le directeur technique Fabrice Paris. La structure en bois est très réussie - esthétiquement et fonctionnellement. Mais l'étape de décoration suscite quelques inquiétudes à Bernard Michel, le scénographe. Coup de fil hier - je remonte le boulevard Montparnasse - déjà dans le voix quelque chose me dit que la visite à l'atelier ne s'est pas idéalement passée.

Bernard - J'ai du leur dire que ça faisait parc Astérix : j'ai demandé du béton lissé et ils ont fait une imitation parpaings...

Je me vois dans le décor en novembre dans une ambiance "Tintin chez Yourcenar" : légère angoisse.

Bernard - Ne t'inquiète pas, tout est rattrapable
Moi - Et les couleurs?
Bernard - ça va, ils vont juste refaire le jaune qui contient trop de blanc, et j'attends de voir l'effet du vernis

Passées les quelques inquiétudes, ce qui domine est le plaisir de voir surgir dans le monde réél des images elles-mêmes issues de longues réflexions, d'apprécier quelle union des savoir-faire il faut pour pouvoir s'aventurer physiquement dans ces images - sans qu'elles déçoivent et sans qu'elles s'effondrent.

1 commentaire:

hangelini a dit…

J'ai mis un lien de mon blog pour ton blog ... Je trouve très intéressant l'ensemble du processus de création. Et il peut aussi servir à canaliser les idées.
Bises!